Netflix a sorti une nouvelle série de ses propres studio crée par Robia Rashid. On y suit Sam Gardner un jeune homme autiste au fil des mois. L’attachement aux personnages est immédiat. Pour ma part avec beaucoup de tendresse pour les maladresses, leur réalisme  des uns et des autres autour de Sam en plus de notre héro.

Le pitch?

Sam, jeune adulte va se lancer dans les relations amoureuses. Il va apprendre a décrypter les codes sociaux associé au relation amoureuse. Sam est autiste de haut niveau. On y suit donc Sam et sa famille. Comment sa mère aborde cet nouvelle étape? C Comment son père va prendre sa place?  Comment sa sœur évolue? La perception cruel des ados autour de l’autisme.  Tout ces ingrédients sont présent.

Mon ressenti

La série ne parle pas uniquement de Sam, elle aborde toute la famille. Elle trace un portrait tout en nuance, réalisme et humour. On y voit tous ces membres qui évoluent au fils de leur propre chemin et de celui Sam.

Ne vivant pas l’autisme de près, je vous dirais évidement que je ne peux évaluer le sens du réalisme. Toutefois, Netflix  nous a habitués au fil de ses productions a de la justesse et non de la caricature. Alors, j’ai au cœur de pensé que cette fois-ci encore, ils ont mis la même rigueur. Une rapide recherche sur Robia Rashid nous apprend qu’elle a étudié le sujet. Évidemment, j’attends de lire avec impatiente divers avis de personne concerné par l’autisme de haut niveau pour avoir leur point de vue qui donnera le ton juste à cette série.

A l’heure actuelle : Je vous conseille cette série pleine du réalisme de la vie. J’espère qu’il y aura une saison 2!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils